Recherche Avancée

0 € à 1 500 000 €

Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Recherche Avancée

0 € à 1 500 000 €

nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Les zones Pinel éligibles jusqu’en 2024

Posté par Mike SODATONOU sur 17/10/2022
0
Maisons colorées

Le dispositif Pinel offre la possibilité d’investir dans un bien neuf à louer, en bénéficiant d’une réduction d’impôt sur le revenu. Néanmoins, pour en bénéficier, il faut respecter des conditions relatives au zonage. Jusqu’en 2024, les zones A bis, A et B1 seront toujours éligibles au dispositif Pinel, sachant que le dispositif Pinel est prolongé mais avec des taux réduits.

Qu’est-ce que le zonage Loi Pinel ?

Le zonage a été créé en 2003 pour les besoins de l’investissement de Robien. Il découpe le territoire en cinq zones, en fonction de la tension du marché locatif.

Ainsi une zone considérée comme  tendue  est un territoire où l’offre est inférieure à la demande. A contrario, une zone est détendue si l’offre d’appartements  est suffisante pour répondre aux besoins de la population locale. Les zones sont amenées à évoluer en fonction du marché.

Le bien doit se trouver dans l’une des 76 communes d’Île-de-France, la Côte d’Azur, les principales agglomérations françaises et les départements d’Outre-Mer. L’appartement doit être neuf ou ancien mais nécessiter d’importants travaux de rénovation.

Ce découpage permet d’instaurer des plafonds de loyer et de ressources des locataires pour bénéficier du dispositif Loi Pinel. Le but étant de faciliter l’accès à la location aux personnes dont les revenus sont intermédiaires et exclus du secteur social habituel.

Les zones éligibles au dispositif PINEL 

Dans le cadre du dispositif loi Pinel, les zones concernées sont : A bis, A, B1.

Les autres zones ont été écartées depuis 2019 pour se concentrer davantage sur les zones les plus tendues. L’objectif principal de la Loi Pinel étant d’accroître le volume de logements neufs disponibles dans les zones où la demande est la plus forte.

Le zonage en 2021

Le principe du zonage est constamment renouvelé comme en 2006, 2009, 2014 et 2019 car celui-ci est le symptôme de l’état de tension du marché local en mouvement. Toutefois, pour l’investisseur, il s’agit d’un critère majeur dont il faut tenir compte au moment d’investir.

Les zones à privilégier

En 2022, de nombreuses communes permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt. Toutefois, en optant pour une métropole située dans une zone A Bis, vous pouvez rentabiliser davantage votre bien qu’en choisissant une ville en zone B1.

En effet, dans certaines villes proches de la capitale, la demande locative reste importante et le plafond des loyers est fixé à un niveau très élevé, ce qui vous permet de louer votre bien bien plus cher.

La proximité de Paris est toujours à rechercher car la demande est particulièrement forte aux alentours de la capitale française. Vous pouvez investir également dans des communes comme Lille, Nantes, Marseille ou Bordeaux.

A l’instar de Paris, ces marchés immobiliers sont dynamiques et bénéficient de l’ère post covid en raison de leur cadre de vie et de leur dynamisme économique.

Bon à savoir

Pour bénéficier du dispositif Pinel, il va falloir se dépêcher ! En effet, le gouvernement souhaite réduire le dispositif qui coûte plus de 1 milliard d’euros à l’État chaque année. Les députés l’ont reconduit récemment à une courte majorité, lors du vote de la loi de finance. Pour une acquisition effectuée en 2023, les taux ne seront plus que de 10.5 %, 15 % et 17.5 % , pour une mise en location respectivement de 6, 9 et 12 ans. Pour un achat en 2024, ils passeront à 9%, 12% et 14 %.

Article rédigé par Bertrand.D

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Recherche avancée

    0 € à 1 500 000 €

  • Réinitialiser le mot de passe

Comparer les annonces